Jérôme Cahuzac exclu du PS

  • A
  • A
Jérôme Cahuzac exclu du PS
@ Reuters
Partagez sur :

SANCTION - L'ancien ministre du Budget a été exclu par la direction du parti à l'unanimité.

L'INFO. La sanction n'a visiblement pas fait débat. Le PS réuni en bureau national (direction) a décidé d'exclure à l'unanimité l'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac. "Au regard de ses actes inacceptables pour un élu de la République et un membre du gouvernement, la détention de compte dissimulé à l'étranger pour frauder le fisc, et de ses mensonges au président de la République, à la représentation nationale et aux Français, Jérôme Cahuzac a porté gravement préjudice au Parti socialiste, et à ses principes", peut-on lire dans le communiqué de Solférino.

Désir l'avait prévenu. Au lendemain des aveux de Jérôme Cahuzac, le Premier secrétaire du PS Harlem Désir avait prédit la sanction envisagée par Solférino. En mentant à tous, Jérôme "s'est exclu de fait du Parti socialiste. Il n'en sera désormais plus membre", déclarait le numéro un du PS.

Prêt à retrouver l'Assemblée ? Exclu officiellement du PS, blacklisté à l'Assemblée, Jérôme Cahuzac a jusqu’au 19 avril, soit un mois jour pour jour après sa démission du gouvernement, pour décider de son retour à l'Assemblée. En effet, comme il n’a pas été condamné, rien, juridiquement, ne l’empêche de retrouver son siège de député de Lot-et-Garonne qu’il avait laissé pour être ministre du Budget et actuellement occupé par son suppléant, Jean-Claude Gouget.