Jean-Marie Le Pen hospitalisé après un "petit problème cardiaque"

  • A
  • A
Jean-Marie Le Pen hospitalisé après un "petit problème cardiaque"
@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

BULLETIN DE SANTÉ - "Je vais bien", a assuré le fondateur du Front national, qui a été hospitalisé jeudi pour des examens.

Le président d'honneur du Front national Jean-Marie Le Pen a été hospitalisé jeudi. "Je vais bien", a-t-il assuré au téléphone à l'AFP. "Ça va bien, je suis dans mon lit. Ça me donne l'occasion de me reposer. C'est un petit problème cardiaque, pas gravissime. La bête est solide", a-t-il expliqué, en riant à plusieurs reprises, malgré une voix fatiguée.

"Je suis l'homme qui rit jusqu'au cercueil". Jean-Marie Le Pen a expliqué ne pas savoir quand il sortirait. "Ça dépend des médecins. La chanson du Quartier Latin disait 'les médecins, c'est comme les curés, il faut les croire sur parole'", a ironisé le patriarche frontiste, citant une chanson paillarde intitulée "La Vérole". "Je ne suis pas 'l'homme qui rit dans les cimetières', je suis l'homme qui rit jusqu'au cercueil", s'est-il aussi amusé, faisant cette fois référence à une accusation qui avait été portée contre Raymond Poincaré, ex-président de la République, lorsqu'il avait visité un cimetière de soldats de la Grande Guerre.

Plusieurs sources au FN ont donné des raisons différentes à cette hospitalisation. "Il n'y a rien de grave", a affirmé l'une d'entre elles, tandis qu'une autre a évoqué des "examens médicaux mensuels de routine" à l'hôpital. En revanche, selon une autre source, "ce n'est pas une hospitalisation habituelle". "Jean-Marie Le Pen est encore à l'hôpital pour un moment indéfini, au moins jusqu'à demain", a affirmé cette troisième source, en évoquant "une intervention" et en rappelant les récents "chocs émotionnels" subis par le fondateur du FN. Une allusion à la violente brouille entre Jean-Marie Le Pen et sa fille Marine, liée aux propos récemment tenus par le président d'honneur du FN sur la Shoah et le maréchal Pétain.

>> LIRE AUSSI - Régionales : en Paca, l'UMP "aurait préféré le vieux" Le Pen

>> LIRE AUSSI - Élections régionales : Jean-Marie Le Pen n'ira pas en Paca