Jean-Jacques Urvoas : "j'ai engagé une procédure pour recouvrer les sommes qui ont été indûment versées à Farouk Ben Abbes"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre de la justice, Jean-Jacques Urvoas, est revenu sur le RSA perçu par un islamiste assigné à résidence depuis les attentats du 13-novembre.

Assigné à résidence à Toulouse, Farouk Ben Abbes, dont le nom est apparu dans plusieurs enquêtes sur des attentats, reçoit le RSA de manière légale. Il en a fait la demande en juillet dernier, puis a reçu une réponse positive en septembre dernier. Farouk Ben Abbes, islamiste assigné à résidence à Toulouse, est devenu bénéficiaire du RSA, rapporte Le Parisien vendredi

Le ministère de la Justice a fait une erreur. Jean-Jacques Urvoas, le Garde des Sceaux, est revenu sur cette polémique autour du RSA au micro d'Europe 1 dimanche, dans le Grand rendez-vous : "Cet homme est mis en examen pour association de malfaiteurs à but terroriste. Cette procédure va aller jusqu'au bout. Il est condamné, il sera mis en prison. Il n'est pas condamné, il sera expulsé et ne touchera plus le RSA. Le ministère de la Justice a fait une erreur il y a quelques mois dans ce domaine et j'ai engagé une procédure pour recouvrer les sommes qui lui ont été indûment versées."