Jean-Christophe Cambadélis sur Richard Ferrand : "Je pense qu'il va démissionner"

  • A
  • A
Partagez sur :

Jean-Christophe Cambadélis a appelé jeudi sur Europe 1 au "retrait" de Richard Ferrand, épinglé par des révélations du "Canard enchaîné".

INTERVIEW

"Le gouvernement doit trancher". Invité du Club de la presse jeudi, Jean-Christophe Cambadélis a de nouveau demandé au gouvernement de s'exprimer au sujet des révélations du Canard enchaîné sur Richard Ferrand, le ministre de la Cohésion des Territoires.

"Il faut aller vite". "Cette affaire choque l'opinion. Dans ces moments-là, il faut aller vite", soutient le Premier secrétaire du Parti socialiste. "On a l'impression de voir François Fillon se défendre", continue-t-il, alors que Richard Ferrand ne cesse d'évoquer "des dénonciations calomnieuses".

Entendu sur Europe 1
Qu'il se présente aux élections législatives, qu'on fasse la clarté sur l'affaire et qu'il revienne après.

"Je pense qu'il va démissionner". À la question : doit-il démissionner ? Jean-Christophe Cambadélis répond "oui"… Avant d'ajouter : "ou qu'il se mette en retrait, qu'il se présente aux élections législatives, qu'on fasse la clarté sur l'affaire et qu'il revienne après". Ce qui revient en fait à la même chose. "Je pense qu'il va démissionner", s'avance même le Premier secrétaire du PS. Mercredi, c'est Marine Le Pen qui avait appelé à la "démission" de Richard Ferrand. Une hypothèse balayée jeudi par l'intéressé. "On démissionne quand on est coupable de quelque chose. Je ne suis coupable de rien ni sur le plan légal, ni sur le plan moral", a-t-il dit en déplacement dans le Finistère.