"Je ne laisserai pas le chaos s'installer dans mon parti", affirme Marine Le Pen

  • A
  • A
"Je ne laisserai pas le chaos s'installer dans mon parti", affirme Marine Le Pen
@ Martin BUREAU / AFP
Partagez sur :

Échaudée par les critiques et les dissensions dans sa propre famille politique, Marine Le Pen a appelé au respect de "l'ordre" et de "l'autorité".

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a affirmé mercredi qu'elle ne "laisserai(t) pas le chaos s'installer dans (son) parti", appelant "chacun" à respecter les étapes du "processus de refondation qui est à l'oeuvre".

"Il faut un minimum d'ordre". "Je fais respecter la discipline dans mon mouvement", a fait valoir Marine Le Pen, interrogée par RTL sur les dissensions au sein du parti et notamment la destitution de Sophie Montel, une proche de Florian Philippot, de la présidence du groupe FN en région Bourgogne-Franche-Comté. "Je crois que dans un mouvement politique comme dans un pays il faut un minimum d'autorité, il faut un minimum d'ordre et un minimum de respect des règles de fonctionnement car sinon c'est le chaos", a-t-elle poursuivi. "Et je ne laisserai pas le chaos s'installer dans mon parti". 

"La critique dans les médias pas admissible". "Il y a un processus de refondation qui est à l'oeuvre, avec un certain nombre d'étapes, dont j'entends que chacun les respecte", a-t-elle souligné. "La critique, la provocation effectuée dans les médias, ça n'est pas admissible, il y a un lieu pour échanger, un lieu pour débattre, un lieu d'ailleurs éventuellement pour critiquer, ce sont les instances internes du Front national", a-t-elle ajouté. 

Le FN tiendra les 21 et 22 juillet un séminaire sur sa refondation, et ses adhérents seront consultés, probablement au mois de septembre.