"J'ai voté Sarkozy mais je viens voir" : en meeting, le tribun Mélenchon attire les curieux

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

En pleine dynamique, Jean-Luc Mélenchon attire de nouveaux visages dans ses meetings, comme dimanche, à Châteauroux, dans l'Indre.

REPORTAGE

Il est venu seul. Florent, un agriculteur qui vote habituellement à droite, a parcouru 50 kilomètres pour écouter et voir de plus près ce Jean-Luc Mélenchon qui a bondi dans les sondages, dimanche, à Châteauroux (Indre). "C'est un sujet de discussion", reconnaît ce curieux au milieu de la foule, les yeux rivés sur le candidat de la France insoumise. "C'est la vedette qu'on a envie de voir, qu'on a envie d'écouter." Puis confesse : "Mais on ne va pas forcément voter pour lui. Je suis plutôt chrétien-démocrate et libéral. Je suis venu écouter la personne, son caractère, son charisme."

"J'ai voté Sarkozy, j'ai déjàvoté Chirac..." A quelques mètres, Bruno, lunettes fumées sur les yeux, vote également à droite, mais se dit écœurer par les affaires de sa famille politique. Il explique, non sans dépit : "J'ai voté Sarkozy, j'ai déjà voté Chirac... Mais devant le panier de crabes, peut-être qu'il existe quelque chose différent du reste. Je viens voir." Sur scène, le leader de la France insoumise veut en tout cas prouver qu'il peut dépasser François Fillon. "Nous ne sommes pas attroupés autour d'une personne, nous sommes autour d'un programme", lance le tribun devant un parterre galvanisé. "Il y a nous, et alors le printemps viendra !"

Un Jean-Luc Mélenchon qui croit plus que jamais en sa bonne étoile, convaincu d'attirer à lui le vote des indécis et des dégoûtés de la politique le jour J. Quitte à en faire son slogan pour la dernière ligne droite : faire de la France indécise... la France insoumise.