02/01/2018 - 12h19

Jacqueline Gourault, "Madame Corse" du gouvernement, se rendra vendredi sur l'île

© Eric FEFERBERG / AFP

Cette visite interviendra trois jours après l'installation officielle à la tête de la Corse de l'alliance nationaliste. 

Alors que mardi l'alliance nationaliste a officiellement pris le pouvoir en Corse, Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l'Intérieur et "Madame Corse" du gouvernement, se rendra vendredi sur l'île. Le ministère n'a pas précisé les modalités de ce premier déplacement depuis sa nomination.

Nouvelle assemblée. La nouvelle assemblée unique corse s'installe mardi sur l'île de beauté avec la fusion des deux départements et de l’ancienne collectivité. Il y a un mois, les nationalistes de Pè a Corsica (l'alliance des autonomistes de la majorité locale et des indépendantistes) ont raflé 41 sièges sur les 63 à pourvoir

Macron interpelléGilles Simeoni, le président sortant du Conseil exécutif corse, a appelé mardi le président de la République Emmanuel Macron à "parler rapidement sur sa vision de la Corse et sa vision du dialogue" qui devra "s'engager entre la Corse et la République". 

Vers un "territoire privilégié". Favorable à une Corse "territoire privilégié" d'expérimentation du "pacte girondin" que souhaite Emmanuel Macron, le Premier ministre, qui doit recevoir les responsables nationalistes, a cependant largement fermé la porte à cet objectif, le 12 décembre, en appelant au respect du "cadre constitutionnel".