Jacob : "Zemmour contribue au débat public"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le chef de file des députés UMP se demande "pourquoi n’interdirait-on pas d’antenne Jean-François Kahn ?"

L’INFO. La chaîne d'information en continu i-Télé a annoncé vendredi soir mettre fin à l'émission Ça se dispute dans laquelle intervenait le journaliste Eric Zemmour. Une décision qui a heurté la classe politique, et particulièrement le Front national, qui a même appelé au boycott de la chaîne. Qu’en pense Christian Jacob, chef de file des députés UMP et invité dominical  du Grand Rendez-Vous d’Europe 1-i-Télé-Le Monde ?

>> LIRE AUSSI - iTélé tourne le dos à Eric Zemmour

zemmour

"Pourquoi n’interdirait-on pas d’antenne Jean-François Kahn ?". "Je suis choqué. Cette bien-pensance qui consiste à dire que l’on ne peut pas être polémiste de droite, mais en revanche si on est polémiste de gauche, ce n’est pas grave. Pourquoi n’interdirait-on pas d’antenne Jean-François Kahn ? Il a certes l’intelligence et la culture en moins par rapport à Zemmour, mais pourquoi lui a-t-il encore le droit de s’exprimer ? Ces procès d’intention me choquent. Je suis de partager toutes les thèses d’Eric Zemmour mais il contribue au débat public."

>> LIRE AUSSI - Cohn-Bendit prend la défense de Zemmour

"Ces phrases peuvent choquer." Quant aux propos du polémiste dans un journal italien - "Cette situation d'un peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile" -, Christian Jacob juge que "ces phrases peuvent choquer. Mais quand un polémiste est invité à la télévision ou à la radio, c’est aussi pour provoquer et susciter des réactions".*

>> LIRE AUSSI - Zemmour choque en évoquant la déportation des musulmans