Jack Lang : "Ça n'a ni queue ni tête"

  • A
  • A
Jack Lang : "Ça n'a ni queue ni tête"
L'ancien ministre réagit aux propos d'Yves Bertrand@ maxppp
Partagez sur :

L'ancien ministre réagit aux propos d'Yves Bertrand sur les rumeurs de pédophilie.

Il se dit outré par les insinuations à son encontre et parle de "calomnie". En déplacement en Corée, Jack Lang a vivement réagit aux propos d'Yves Bertrand sur Europe 1 vendredi. L'ancien patron des RG, interrogé sur la mystérieuse sortie de Luc Ferry sur le plateau du Grand Journal de Canal+ à propos d'un ancien ministre pédophile, avait lâché le nom de Jack Lang, sans formellement l'incriminer.

"Ça n'a ni queue ni tête. Demain on racontera que j'ai pissé en haut de la Tour Eiffel, que j'ai craché sur une tombe... On peut inventer mille et une histoires à dormir debout", s'est emporté Jack Lang, sur Europe 1. L'ancien ministre se dit victime d'une campagne de calomnie : "la calomnie est la chose la plus abominable qui soit. La liberté d'expression, oui, la liberté de calomnier, non."

"Mille et une histoires à dormir debout" :

Jack Lang s'en est également pris à ceux qui ont lâché son nom dans la presse. "La confiance que le peuple français m'accorde (...) n'est absolument pas effleurée par des personnages aussi bizarres, aussi douteux (...) se plaisent dans la fange et dans la boue. Les petits personnages qui s'amusent avec l'honneur des gens ne méritent pas les fonctions qu'ils exercent ou qu'ils ont exercées", a-t-il lâché.