Irak : Morin dénonce "le désarmement moral de l'Europe"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - L'ancien ministre de la Défense était lundi l'invité d'Europe 1. Sur l'Irak, "l'Europe est absente", dénonce-t-il.

"L'Europe est absente. L'espèce de désarmement moral de l'Europe est ahurissant sur tous les sujets", a dénoncé lundi Hervé Morin, ancien ministre de la Défense, sur Europe1, interrogé sur la situation en Irak.

LIRE AUSSI - Les Kurdes reprennent le plus grand barrage de l'Irak

"Le continent le plus prospère du monde, car c'est ce que nous sommes encore, est incapable de s'organiser, de se coordonner pour construire une politique étrangère de sécurité, pour compter sur ces grands sujets. On laisse une nouvelle fois les américains agir sur ce genre d'opérations", déplore le président du Nouveau centre.

A LIRE AUSSI - Bientôt une "rue François Hollande" à Erbil ?

Le candidat à la succession de Jean-Louis Borloo, à la présidence de l'UDI, reproche d'ailleurs au gouvernement de François Hollande de s'être mis en avant et d'avoir commencé à livrer des armes avant même d'avoir demander une action européenne commune. "François Hollande a tenté de décider seul sans construire avec les Européens. Il faudrait au moins essayer, et si nos partenaires ne suivent pas, on agit. Mais ce gouvernement fait les choses dans le sens inverse", regrette Hervé Morin.