Internet : Copé est "amer et veut prendre une revanche" pour Ayrault

  • A
  • A
Internet : Copé est "amer et veut prendre une revanche" pour Ayrault
Partagez sur :

"Il y a trois semaines la majorité a perdu une bataille. Aujourd’hui Jean-François Copé, le président du groupe UMP, est amer et veut prendre une revanche", a déclaré Jean-Marc Ayrault mercredi sur Europe1.

Jean-Marc Ayrault a réaffirmé l’opposition du PS au projet de loi sur le téléchargement illégal sur Internet, mercredi sur Europe1. "Il y a trois semaines la majorité a perdu une bataille. Elle voulait imposer un projet de loi sur le piratage sur internet(…). Aujourd’hui Jean-François Copé, le président du groupe UMP, est amer et veut prendre une revanche. Il le fait d’une manière lourde et caricaturale. Cela ne le grandit pas", s'est indigné le président du groupe socialiste à l’Assemblée, au micro de Jean-Pierre Elkabbach.

Le traitement de la question du téléchargement internet se joue aussi au niveau européen, selon Jean-Marc Ayrault pour qui "on ne peut pas répondre avec des solutions des années 80 à un problème du XXIe siècle". Sur ce sujet le président du groupe socialiste a d’ailleurs fustigé la solution proposée par Jack Lang. L’ancien ministre de la culture a réaffirmé mardi soir qu'il voterait en faveur de la loi Hadopi.

Le texte doit être réexaminé mercredi à partir de 18h00 à l'Assemblée nationale, après avoir été rejeté le 9 avril, les élus du groupe UMP ayant été mis en minorité par ceux de l'opposition.