Interdiction de décolletés : Ségolène Royal dément

  • A
  • A
Interdiction de décolletés : Ségolène Royal dément
@ Reuters
Partagez sur :

Selon Le Point, la ministre de l’Ecologie voudrait imposer des tenues décentes à ses collaborateurs. L’intéressée a démenti sur Twitter.

La pudibonderie, nouvelle règle au ministère de l’Ecologie ? C'est ce qu'affirme le magazine Le Point, selon qui Ségolène Royal a imposé, depuis sa nomination au gouvernement au début du mois d’avril, un règlement strict à son personnel comprenant notamment l’obligation de porter une tenue décente. Selon l’hebdomadaire, cette obligation comprendrait par exemple "l’interdiction des décolletés" pour les collaboratrices de la ministre. Interrogée par lepoint.fr, Ségolène Royal s’est d’abord refusée à tout commentaire. Puis en milieu de matinée jeudi, elle a finalement réagi. Sur Twitter.

"Rumeur ridicule". La ministre de l’Ecologie a choisi Twitter pour démentir l’information du Point. Ségolène Royal évoque une rumeur ridicule dans un premier message. "La seule instruction donnée concerne la plus grande rigueur dans l’utilisation des fonds publics, ce que les Français attendent de nous", écrit elle dans un second tweet.







sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

REACTION - Touraine pas gênée par "les décolletés légers" dans son ministère