Impôts en retard : Thomas Thévenoud condamné à trois mois de prison avec sursis

  • A
  • A
Impôts en retard : Thomas Thévenoud condamné à trois mois de prison avec sursis
Thévenoud a été condamné à trois mois de prison avec sursis, notamment pour ne pas avoir déclaré ses revenus en 2012.@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Thomas Thévenoud et son épouse étaient accusés d'avoir déclaré en retard leurs revenus entre 2009 et 2013, et même de ne pas les avoir déclarés en 2012. 

Thomas Thévenoud, éphémère secrétaire d'État au commerce extérieur poursuivi pour fraude fiscale, a été condamné à trois mois de prison avec sursis et un an d'inéligibilité par les juges. Il était reproché à l'ancien secrétaire d'État de Manuel Valls et à son épouse (qui était cheffe de cabinet du président du Sénat) d'avoir déclaré en retard leurs revenus entre 2009 et 2013, et même de ne pas les avoir déclarés en 2012. Une situation régularisée depuis 2014.

Pas candidat aux prochaines législatives. Estimant que le comportement fiscal "exemplaire" qui devait être le sien n'était "pas au rendez-vous", le parquet avait requis contre Thomas Thévenoud un an de prison avec sursis. Thomas Thévenoud, élu député de Saône-et-Loire en 2012, avait annoncé il y a plusieurs semaines son intention de ne pas se représenter aux élections législatives.