"Il faut augmenter le prix du billet" de train

  • A
  • A
"Il faut augmenter le prix du billet" de train
Certaines voies SNCF pourraient être délaissées faute de moyens financiers pour les entretenir.@ EUROPE 1
Partagez sur :

Thierry Mariani s’est dit favorable à une hausse raisonnable pour aider Réseau ferré de France.

Après le cri d'alarme qu'a lancé Réseau ferré de France cette semaine, Thierry Mariani, le secrétaire d'Etat aux Transports, a jugé sur Europe 1 qu'il était nécessaire d'"augmenter le prix du billet" de train. Et ce, dans le but de participer au financement de l'entretien de certaines lignes ferroviaires. "Je suis favorable à une position équilibrée où l'usager paye en fonction de l'inflation, une augmentation tout à fait raisonnable", a-t-il précisé.

Pour Thierry Mariani, cette hausse doit intervenir en parallèle à une augmentation des droits de péage, qui sont des droits que paient les compagnies pour faire passer leurs trains. "Ne pas augmenter les droits de péage, ça veut dire que ce serait le contribuable qui subventionnerait (lui seul) l'entretien" des lignes ferroviaires, a souligné le secrétaire d'Etat.

Ecoutez l'intégralité de l'interview :

Vers l'abandon de certaines voies ferrées ?

Réseau ferré de France (RFF) est le gestionnaire public des voies ferrées françaises. Extrêmement endetté, il a déploré la situation des voies ferrées françaises annonçant qu'elles pourraient être en partie abandonnées faute de crédits pour assurer leur maintenance. Une bonne partie du réseau seraitmenacée d'obsolescence à plus ou moins long terme.

Le"coût complet" du réseau ferré comprend l'entretien des voies et leur renouvellement quand elles sont vraiment trop usées. Il est estimé à environ 6,5 milliards d'euros par an. Les revenus de RFF ne couvrent que 83% de cette somme.