Identité nationale : un débat électoral avant tout

  • A
  • A
Identité nationale : un débat électoral avant tout
Partagez sur :

Près de 3 Français sur 4 perçoivent le débat sur l'identité nationale comme une stratégie en vue des régionales de mars prochain.

Que pensent les Français du débat sur l’identité nationale ? Il constitue "une stratégie pour gagner les élections régionales" estiment 72% des Français, selon un sondage Ifop publié dans le Journal du Dimanche.43% estiment qu'il aura pour effet de remettre le Front national au centre du débat politique, alors que 57% sont d'un avis contraire.

Les réponses varient selon l'appartenance politique : parmi les sondés se réclamant de droite, ils sont 53% à répondre qu'il s'agit d'une stratégie pour gagner les régionales, soit 48% chez les UMP et 72% chez les Front national. Un pourcentage encore plus fort chez les sympathisants de gauche : 83% pour les NPA/LO, 80% pour les PC/Parti de Gauche, 82% pour les PS et 83% pour les Verts.

Lancé par le ministre de l'Immigration et de l'Identité nationale Eric Besson, le débat a débuté le 2 novembre dans les préfectures, sous-préfectures et sur le site internet du ministère. Il sera conclu par une présentation nationale d'Eric Besson le 28 février 2010, à deux semaines du premier tour des élections régionales. L'opposition socialiste a refusé de s'y associer en dénonçant le caractère "malsain" de la consultation, selon l'expression de son Premier secrétaire, Martine Aubry.

La CFDT de François Chérèque a également boycotté. "Un, car le débat a été instrumentalisé en période électorale et, deux, car on veut replacer ce débat-là dans l’Europe", a expliqué le leader syndical. "Au moment où on est au 20e anniversaire de la chute du Mur de Berlin, qui a fait évoluer l’Europe, il serait peut-être temps d’ouvrir un petit peu nos fenêtres, plutôt que s’étouffer sur un débat franco-français", a-t-il insisté.

Le sondage a été réalisé par l'Ifop les 26 et 27 septembre auprès d'un échantillon de 955 personnes représentatif de l'ensemble de la population française de plus de 18 ans, interrogées par téléphone à leur domicile.

> Réécoutez l'intégralité du Grand Rendez-Vous avec François Chérèque au micro de Jean-Pierre Elkabbach et Patrick Cohen.