Identité nationale : le FN veut concurrencer le site officiel

  • A
  • A
Identité nationale : le FN veut concurrencer le site officiel
Partagez sur :

Marine Le Pen a annoncé l’ouverture mardi d’un site internet rival de celui lancé lundi par le ministre de l’Identité nationale, Eric Besson.

La semaine dernière, Marine Le Pen demandait au chef de l’Etat la tenue d’un Grenelle de l’identité et souhaitait le rencontrer pour évoquer le débat sur l’identité nationale. Face à l’absence de réponse du président, le Front national a décidé de concurrencer directement le ministre de l’Immigration et de l’Identité nationale Eric Besson et son site internet www.debatidentitenationale.fr, en lançant à son tour un site spécial pour un "vrai débat" sur la question de l’identité nationale.

Le site identitenationale.net, dont l'ouverture est prévue mardi, "va permettre aux Français de parler des questions que le gouvernement va tenter d'exclure lors de son débat", a souligné Marine Le Pen. "Le gouvernement a cru qu'il pouvait contrôler ce débat, mais comme il y a une vraie crise identitaire, qui correspond à une vraie demande des Français, il ne pourra pas le museler", a poursuivi la vice-présidente du FN. "Un forum sera ouvert aux internautes afin qu'ils puissent s'exprimer librement, car je doute qu'il y ait la même liberté sur le site du ministère", a-t-elle ajouté.

Le FN veut se servir du débat sur l’identité nationale pour se relancer, après ses derniers échecs électoraux. Ce débat va donner "un coup d'accélérateur" à son parti, a ainsi estimé Marine Le Pen, notamment en vue des élections régionales de mars 2010.

L'affiche de campagne du parti représentera un poing brandi agrippant le drapeau français, sous le slogan "défendons nos couleurs". "Nous avions déjà imaginé ce slogan avant le lancement du débat sur l'identité nationale. Cela démontre que nous sommes déjà depuis longtemps au coeur du sujet", a encore souligné Marine Le Pen.