Hulot sera-t-il candidat en 2012 ?

  • A
  • A
Hulot sera-t-il candidat en 2012 ?
Nicolas Hulot n'a "pas encore pris sa décision" quant à son éventuelle candidature à la présidentielle de 2012.@ MAX PPP
Partagez sur :

Un peu plus d’un an avant la présidentielle, l’écologiste n’a pas encore pris de décision.

"Ma décision n’est pas encore prise". Nicolas Hulot a envoyé lundi un mail aux "amis" de sa Fondation, dans lequel il fait durer le mystère quant à sa possible participation à la présidentielle de 2012. Il dit s’être fixé jusqu'à avril pour évaluer comment il pourrait être "le plus utile".

C'est "une des options"

"Je réfléchis en ce moment à la meilleure façon de maintenir au sein du débat public la prise de conscience des enjeux environnementaux et de faire adopter les solutions que je défends. Une des options pourrait effectivement être de porter ces propositions directement devant les Français, au moment de l'élection présidentielle", écrit Nicolas Hulot.

Le suspense reste à son comble, même si certains croient y avoir décelé quelques indices. "Je crois que Nicolas Hulot a voulu signifier qu’il amorçait un virage", assure le député vert François de Rugy. "Il a déjà beaucoup mûri sa décision et elle est très certainement dans le sens d’un engagement dans l’élection présidentielle", explique-t-il.

Pour lui, "c’est la première pierre sans aucun doute" :

Ses proches y voient également une volonté d’y participer non avouée. "Il avance de plus en plus résolument vers une décision positive car il est enfin prêt assumer de prendre des coups", assure l’un d’entre eux.

Une bataille Joly-Hulot ?

S'il décide de se lancer, Nicolas Hulot devra normalement passer par une primaire organisée par Europe Ecologie-Les Verts. Le camp de l'eurodéputée Eva Joly, déjà candidate, se prépare d’ailleurs à ce que l’animateur d’Ushuaïa fasse une annonce en ce sens.

Dimanche, elle a assuré qu'elle le soutiendrait s'il l'emportait face à elle, mais "j'attendrai de lui que, si c'est moi (qui gagne la primaire), il me soutienne, ce qui fait que nous pourrions parler ensemble au Français et réunir ce que nous avons de meilleur".

Selon un sondage LH2, 35% des Français penchent pour une candidature écologiste de Nicolas Hulot, contre 16% pour Eva Joly. Mais 43% des personnes interrogées ne préfèrent ni l’un ni l’autre.

Lors de la dernière élection présidentielle, en 2007, Nicolas Hulot avait fini par renoncer à être candidat.