Hulot prêt à voler vers d'autres horizons ?

  • A
  • A
Hulot prêt à voler vers d'autres horizons ?
Nicolas Hulot a recueilli 41,34% des voix au second tour de la primaire écologiste mardi, contre 58,16% pour Eva Joly.@ MAXPPP
Partagez sur :

L'ex-animateur garde un sentiment amer de la primaire écolo pour 2012 gagnée par Eva Joly mardi.

Nicolas Hulot est-il déjà tourné vers d'autres horizons ? L'ex-animateur a reconnu mardi sa défaite face à Eva Joly au second tour de la primaire organisée par Europe Ecologie-Les Verts pour la présidentielle de 2012. Le grand perdant du jour a réagi par un simple communiqué, se faisant plus que discret toute la journée. D'après les informations recueillies par Europe 1, Nicolas Hulot pourrait tourner très vite la page de la primaire écolo.

Blessé par les attaques

Nicolas Hulot n'a pas voulu offrir le visage de la défaite mardi. Il l'a vécue à l'abri des regards, loin des caméras et de la consécration de son adversaire Eva Joly, amer vis-à-vis d'une famille écolo qui ne l'a jamais accepté, même si personne ne doute de son engagement pour la planète.

Une famille dont il se sent au final rejeté, blessé par les attaques de la primaire. Nicolas Hulot n'est même pas certain de revenir au service d'Eva Joly. Quand on lui demande ce qu'il va faire, il mime un albatros et ses ailes de géant qui prend son envol loin de la primaire écolo, pas sûr d'atterrir aux journées d'été de Clermont-Ferrand prévues du 18 au 20 août, pour être sur la photo de famille écologiste.

Courtisé par d'autres formations ?

Sur la suite de la campagne présidentielle, Nicolas Hulot laisse entendre que tout reste ouvert. "Mon téléphone a beacoup sonné", lâche-t-il. Entre humour et ironie, il cite Jean-Louis Borloo, Nicolas Sarkozy et pourquoi pas la primaire socialiste. Conscient du symbole qu'il représente, Nicolas Hulot n'a pas pris de décision sur son rôle futur dans la campagne présidentielle de 2012.