Hortefeux : "la politique de Taubira contribue à la montée des extrêmes"

  • A
  • A
Hortefeux : "la politique de Taubira contribue à la montée des extrêmes"
@ Europe 1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - L'ancien ministre de l'Intérieur s'en prend à la politique pénale de la ministre de la Justice, trop laxiste à ses yeux. Mais il condamne les attaques personnelles dont elle est victime.

L'INFO. "J’ai peur pour mon pays, peur qu’il se fracasse contre le FN". Depuis qu'il a prononcé cette phrase, dimanche dernier sur Europe 1, Manuel Valls est brocardé par la droite. "Tous les jours, il nous en fait une... Ça devient gênant. Il ne va pouvoir continuer comme ça, à perdre ses nerfs", a par exemple taclé Nicolas Sarkozy lors d'un meeting à Saint-Maur-des-Fossés, dans le Val-de-Marne, lundi. Invité d'Europe 1 mercredi soir, Brice Hortefeux, son plus fidèle lieutenant, n'a pas dit autre chose.

brice

"Je ne suis pas pour les attaques sur les personnes". Christiane Taubira a, une nouvelle fois, été attaquée par un élu UMP qui a déclaré, sur Facebook, que la ministre de la Justice "vient de Cayenne, là où il y avait le bagne. Qu'elle reparte là-bas, vu qu'elle a toujours détesté la France". Des propos fermement dénoncés par François Hollande et Manuel Valls.

Pour Brice Hortefeux, "elle incarne une politique simple à nos yeux : elle fait l'inverse de ce qu'il faudrait faire ! Elle considère qu'il ne faut absolument pas changer, dans le sens de la fermeté, les mesures à l'égard des mineurs, alors que la délinquance a évolué depuis 1945. Elle a supprimé les peines-plancher, qui étaient une très bonne mesure. Elle a proposé des peines de probation, ce qui signifie qu'un délinquant qui risque jusqu'à cinq de prison peut ne pas en effectuer une seule incarcéré. Cinq ans de prison, ce n'est pas pour avoir volé une pomme à l'étalage, c'est de la délinquance grave !"

Est-ce à dire qu'il ne condamne pas les propos de cet élu UMP ? "Je n'aurais pas utilisé ces mots, ni ces propos ni cette image. Ce sont des propos que l'on condamne. C'est très violent, injuste. Je ne suis pas pour les attaques sur les personnes". Et d'ajouter : "sa politique contribue à la montée des extrêmes".



"Cela fait 30 ans que le PS fait la courte-échelle au FN". Interrogé sur l'utilisation par Nicolas Sarkozy du slogan "FNPS", qui place le PS et le Front national sur le même plan, Brice Hortefeux a estimé qu'il y "a une réalité. Cela fait 30 ans que le PS fait la courte-échelle au FN. Quand François Mitterrand écrit aux présidents des principaux médias pour leur demander d'inviter Jean-Marie Le Pen, croyez-vous que c'est simplement pour la beauté de la démocratie ? Et quand vous observez récemment le Premier ministre essayer de faire du FN son seul adversaire, je vous le dis,  la ficelle est un peu épaisse…" Et d'ajouter : "le PS est le parti qui fait monter le FN. Et le FN est le parti qui fait gagner le PS !"

Sans-titre-1

"Sarkozy s'acharne à rassembler et pacifier notre famille politique". Alors que Nicolas Sarkozy est régulièrement brocardé depuis son retour dans l'arène politique, son ami de 30 ans l'a défendu avec vigueur, assurant qu'une nouvelle page est en train de s'écrire : "il a été bien élu, son élection a été transparente, n'a pas été contestée. Il a rassemblée deux électeurs sur trois et depuis ce moment-là, il s'acharne à rassembler et pacifier notre famille politique. Et tout le monde le reconnait !"

>> LIRE AUSSI - "Peur" du FN : Valls nie tout "calcul politicien"

>> LIRE AUSSI - Pour Sarkozy, "une vague immense est en train de se former"

>> LIRE AUSSI - Les départementales, premier crash-test pour Sarkozy

>> LIRE AUSSI - UMP : les idées de Sarkozy, "pas révolutionnaires" mais...

>> LIRE AUSSI - Sarkozy rappelle sa vieille garde pour bâtir son projet