Hommage de l'Assemblée à la députée décédée Corinne Erhel

  • A
  • A
Hommage de l'Assemblée à la députée décédée Corinne Erhel
Les élus ont rendu hommage à la députée. @ AFP
Partagez sur :

Les élus ont salué la mémoire de la députée, décédée à l'âge de 50 ans. 

L'Assemblée nationale a rendu hommage mercredi à la députée décédée Corinne Erhel, socialiste dans les premiers ralliés au mouvement d'Emmanuel Macron, par la voix de François de Rugy mais aussi d'Edouard Philippe.

"Nul, plus que Corinne Erhel n'aurait eu plus de légitimité à siéger dans cet hémicycle. Nul, sans doute, n'aurait eu plus sa place au sein de cette majorité parlementaire qu'elle avait tant appelée de ses voeux, qu'elle avait tant contribué à construire (...) par son engagement inlassable au cours de la campagne présidentielle" à laquelle elle "a tout donné, tout sacrifié", a souligné le président de l'Assemblée, François de Rugy, ex-écologiste rallié à REM. 

L'hémicycle quasi comble. Et de rappeler le décès brutal de l'élue, "à tout juste 50 ans", "alors que nous vivions le dernier grand moment de la campagne". François de Rugy a retracé le parcours de cette "fille unique d'une famille finistérienne", adhérente au PS en 1997, devenue en 2007 première femme députée de la 5e circonscription des Côtes-d'Armor.

Dans l'hémicycle quasi comble, ministres et députés ont écouté l'hommage debout, des membres de sa famille en tribune, pendant que des photos de Corinne Erhel apparaissaient sur les écrans. Une minute de silence a conclu l'hommage.