Hollande veut "rassembler les socialistes"

  • A
  • A
Partagez sur :

François Hollande, candidat à la primaire PS, a déclaré jeudi qu'il avait "toujours eu comme premier devoir de rassembler les socialistes", affirmant qu'il n'entendait rien des critiques de Ségolène Royal ou Martine Aubry.

"J'essaie de dire toujours du bien de mes concurrentes ou concurrents dans la primaire", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à l'hôtel de Ville de Liévin, dans le Pas-de-Calais, à l'occasion d'un déplacement dans le bassin minier. "Nul ne sait qui sera le vainqueur de la primaire. Je ne voudrais jamais qu'on puisse utiliser un propos que j'aurais pu tenir, qui pourrait demain être utilisé par notre adversaire (...) pour amoindrir les chances de celui ou de celle qui sera en face de lui", a déclaré le député de Corrèze.

L'ex-premier secrétaire du PS a estimé qu'il devait "veiller peut-être plus qu'aucun autre (...) à ne rien faire qui puisse abîmer, altérer, diminuer les chances de la victoire le 6 mai 2012 prochain".