Hollande veut jouer la force tranquille

  • A
  • A
Hollande veut jouer la force tranquille
François Hollande a tenu un meeting vendredi soir devant plusieurs centaines de partisans.@ MaxPPP
Partagez sur :

Le favori socialiste des sondages a prôné à La Rochelle "la sincérité" et "la hauteur de vue".

François Hollande fait la course en tête pour la primaire socialiste et a bien l'intention de rester au dessus de la mêlée. Pour preuve, le député de Corrèze a séché vendredi après-midi l'ouverture de l'université d'été du parti socialiste, officiellement pour protester contre les attaques de Martine Aubry.

En meeting dans la soirée devant quelques centaines de partisans réunis dans la salle de l'Oratoire qui l'ont accueilli au cri de "François président", François Hollande a tenu à mettre les points sur les i. "Le rôle du parti socialiste, ce n'est pas d'aller sur les marchés avec des tracts à l'effigie de l'un ou de l'autre", a-t-il estimé dans une allusion à la lettre que Martine Aubry va adresser aux Français. "Nous n'avons qu'un seul souci : faire campagne pour que les Français viennent le 9 octobre nombreux", a-t-il ajouté, faisant références au premier tour des primaires socialistes.

"Ce seul objectif de gagner"

Avec une dizaine de points d'avance dans les sondages, François Hollande entend jouer la carte de la carte de force tranquille, quand ses concurrents posent pour des photos de familles plus ou moins spontanées. "Nous sommes là, socialistes, avec ce seul objectif de gagner et cela vaut mieux que des photos", a-t-il scandé vendredi soir. Pour lui, "il faut avoir de la sincérité et de la hauteur de vue".

Dans ce contexte, François Hollande tente de prendre de la hauteur. "Nous avons le devoir d'offrir à la génération qui arrive la plus belle image qui soit : l'image de la victoire", a-t-il dit. "2012, ce sera la victoire aussi belle que 1981, je l'espère", a-t-il conclu.