Hollande sur les djihadistes : "nous les combattrons"

  • A
  • A
Hollande sur les djihadistes : "nous les combattrons"
François Hollande a assuré que le Français soupçonné d'être le tireur de Bruxelles avait été arrêté dès son arrivée en France.
Partagez sur :

REACTION - Après l'arrestation d'un suspect français dans la tuerie du musée de Bruxelles, le chef de l'Etat a promis, à propos des djihadistes : "nous les combattrons".

Le ton est ferme. Après l'annonce de l'arrestation d'un suspect français dans la tuerie du musée juif de Bruxelles, François Hollande a promis, à propos des djihadistes qui rentrent en Europe après avoir combattu en Syrie : "nous les combattrons, nous les combattrons, nous les combattrons".

Arrêté dès son arrivée en France. En marge d'un déplacement à Trévières, dans le Calvados, le chef de l’État a aussi précisé que le suspect avait été arrêté "dès qu'il a mis le premier pied en France", soulignant l'efficacité des forces de police et ajoutant : "nous verrons la suite donnée à l'enquête".

"Une lutte de tous les instants". "Tout le gouvernement est mobilisé pour suivre les jihadistes et éviter qu'ils puissent nuire", "notamment lorsqu'ils reviennent en France ou en Europe", a-t-il affirmé, "c'est une lutte de tous les instants". Selon François Hollande, "c'est le sens" du plan d'action gouvernemental présenté en avril pour lutter contre ces filières jihadistes, qui va "être amplifié dans les prochains mois".

Le suspect se serait rendu en Syrie. Dimanche, les autorités ont annoncé l'arrestation d'un Français, soupçonné d'être le tireur du musée de Bruxelles. Cet homme de 29 ans, originaire de Roubaix, dans le Nord, est soupçonné de s'être rendu en Syrie en 2013 auprès de djihadistes. Il était fiché pour cette raison par de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

L'INFO - Musée juif de Bruxelles : un suspect français arrêté

DEMENTI - Musée juif de Bruxelles : le parquet dément une arrestation

L’ENQUÊTE - Bruxelles : la tuerie du musée juif est un "acte terroriste"

LA TRAQUE - Musée juif de Bruxelles : une vidéo et un suspect