Hollande refuse que l'UE "oublie l'agriculture"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le président français François Hollande a prévenu jeudi en arrivant au sommet européen de Bruxelles que si le compromis pour le budget 2014-2020 de l'UE devait conduire à "oublier l'agriculture et ignorer la croissance", il ne serait "pas d'accord".

"Moi, je viens pour chercher un accord. Faut-il encore qu'il soit possible. S'il y en a qui ne sont pas raisonnables, je ferai en sorte de les raisonner, mais jusqu'à un certain point", a-t-il averti.