La France reconnaît la nouvelle coalition regroupant l'opposition syrienne comme le futur gouvernement provisoire du pays, a annoncé mardi François Hollande. "J'annonce ici que la France reconnaît la coalition nationale syrienne comme la seule représentante du peuple syrien et donc comme le futur gouvernement de la Syrie démocratique permettant d'en terminer avec le régime de Bachar al Assad", a  déclaré le président.

Quelques heures auparavant, Laurent Fabius avait déjà indiqué que la France appellerait à reconnaître la nouvelle coalition de l'opposition syrienne. "Notre souhait est que les différents pays reconnaissent la coalition nationale syrienne comme le représentant légitime du peuple syrien. Le rôle de la France, c'est de rendre possible ce qui est souhaitable", a-t-il déclaré lors d'un point presse.