Hollande : "pas un bilan, un fiasco"

  • A
  • A
Hollande : "pas un bilan, un fiasco"
François Hollande a effectué à Rouen, sa terre natale, son deuxième grand meeting de campagne.@ Capture écran
Partagez sur :

Le candidat socialiste a fustigé Nicolas Sarkozy lors d’un grand meeting mercredi soir à Rouen.

François Hollande est revenu à Rouen, sa terre natale, pour tenir mercredi soir son deuxième grand meeting de campagne. Dans la salle du Zénith du Grand-Quevilly, le candidat socialiste a présenté les grands thèmes de son programme et n'a pas éludé l'annonce de la candidature de Nicolas Sarkozy attendue mercredi soir. "Le président-candidat et désormais candidat-président, cette nouvelle nous la connaissions depuis des semaines", a-t-il fait valoir. Avant d'ajouter : "Il ne s'est pas passé une semaine depuis 2007 sans qu'il n'agisse dans ce but".

Dans le fief de l'ancien Premier ministre Laurent Fabius, François Hollande, a prédit ce qui attend les Français pour les semaines à venir. "Le candidat sortant nous promettra du neuf", a-t-il dit devant 10.000 personnes. "Le président s'est trompé pendant cinq ans, mais justement, ce sera son expérience. On nous dira : il saura les erreurs à éviter, la preuve, c'est qu'il les a toutes commises".

"Ce quinquennat s’achève par une massue"

La candidat socialiste a de nouveau mis la finance à l'index. "La finance n'aura pas besoin de déposer sa candidature, elle ne sera pas invitée au 20 H de TF1 ce soir", a-t-il ironisé. "La finance a pris le contrôle de la société, et à travers elle, de nos vies elle-même. Face à la finance, les incantations sont restées lettres mortes. Voilà le préalable à tout, dominer la finance, " a estimé François Hollande.

"Ce quinquennat avait commencé par un bouclier, il s’achève par une massue, celle de la TVA, sur la tête des Français", a lancé François Hollande. Et le candidat socialiste de conclure : "Ce n’est pas un bilan, c’est un fiasco".