Hollande : "Nous devons aller vers 2%" du budget pour la Défense

  • A
  • A
Hollande : "Nous devons aller vers 2%" du budget pour la Défense
François Hollande a défendu la légitimité des opérations extérieurs menées par la France.@ BERTRAND GUAY / POOL / AFP
Partagez sur :

Durant ses vœux aux forces armées vendredi, le président de la République a plaidé pour un effort supplémentaire sur le budget de la Défense.

Le président François Hollande a affirmé vendredi, lors de ses vœux aux armées, que la part du budget consacré à la défense, actuellement "au-dessus de 1,8%" du produit intérieur brut (PIB) de la France, devra "aller vers 2%" sur les cinq prochaines années.

Un budget augmenté de 600 millions. "Nous devons aller vers 2%. À quel horizon ? Sûrement sur les cinq prochaines années", a déclaré le chef de l'État, dans un discours à la Base aérienne 118 à Mont-de-Marsan, dans les Landes, dont environ 800 militaires sont engagés sur des opérations extérieures au Sahel, en Irak et en Syrie. François Hollande, qui a souligné la nécessité des opérations extérieures lancées sous son mandat, a rappelé que le budget de la Défense pour 2017 serait déjà augmenté de 600 millions d'euros.

"Protéger les Français". "Nous devons nous assurer cet effort de défense. Pourquoi ? Parce que nous devons moderniser les matériels, parce que nous devons assurer la formation des personnels. Parce que nous devons déployer des opérations. Parce que nous devons assurer nos missions. Parce que nous devons protéger les Français", a plaidé François Hollande. "Les Français savent ce que vous faites pour eux, et ce qu'ils vous doivent", a assuré le président en s'adressant aux armées. Mais, a-t-il ajouté plus loin, "la Nation doit elle-même faire un effort pour sa défense. Parce que rien n'est gratuit, et rien ne peut être assuré sans la participation citoyenne, cela veut dire aussi financière, du pays", a-t-il plaidé.