Hollande note une "décélération" du chômage

  • A
  • A
Hollande note une "décélération" du chômage
@ REUTERS
Partagez sur :

Le président a jugé vendredi que le chômage effectuait une "évidente décélération en France".

François Hollande se veut rassurant concernant les chiffres du chômage publiés jeudi. Le président a jugé vendredi que le chômage effectuait une "évidente décélération en France" malgré la forte hausse du nombre de demandeurs d'emploi en septembre.

>> Forte hausse du chômage en septembre

"C'est encore trop". Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (sans emploi) a bondi de 1,9% au mois de septembre en France, pour s'établir à 3.295.700, un nouveau record, selon les données publiées jeudi par le ministère du Travail. "Nous avons 5.000 chômeurs de plus chaque mois en août et en septembre, 10.000 sur les deux mois, c'est encore trop, mais il y a une évidente décélération par rapport à ce que nous constations depuis un an où le chômage augmentait de 30.000 à  40.000 par mois", a jugé François Hollande lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

Inverser la courbe, toujours possible. Selon le chef de l'Etat, l'objectif d'en inverser la courbe était toujours réalisable. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault estime également que la courbe du chômage s'inversera à la fin de l'année dans un entretien à paraître vendredi dans le quotidien Ouest-France.

sur le même sujet

• VIDÉO - Sapin : les chiffres du chômage "ne seront pas bons"
• RETOUR SUR - Chiffres du chômage : circulez, il n’y a rien à voir
RETOUR SUR - Chômage : ce bug qui va plomber septembre