Hollande : les deux "terroristes" de l'église normande se sont réclamés "de Daech"

  • A
  • A
Hollande : les deux "terroristes" de l'église normande se sont réclamés "de Daech"
François Hollande recevra mardi soir à l'Elysée l'archevêque de Rouen, Monseigneur Lebrun.@ CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :

Le président de la République a précisé que la prise d'otage qui a eu lieu mardi dans une église près de Rouen a été conduite par "deux terroristes se réclamant de Daech".

François Hollande a condamné "un ignoble attentat terroriste" après une prise d'otage mardi dans une église de Saint-Etienne de Rouvray, près de Rouen, et qui a coûté la vie à un prêtre. Le président a précisé que l'homme avait été tué par "deux terroristes se réclamant de Daech", qui ont été neutralisés par les forces d'intervention. Le chef de l'Etat a également indiqué avoir rencontré le maire de la commune, Hubert Wulfranc (PCF), "terriblement éprouvé par le lâche assassinat du prêtre de la paroisse".

La guerre contre Daech. Le président François Hollande a assuré mardi que la France mènerait la "guerre" contre le groupe Etat islamique "par tous les moyens". "Nous sommes face à un groupe, Daech, qui nous a déclaré la guerre. Nous devons mener cette guerre, par tous les moyens, dans le respect du droit, ce qui fait que nous sommes une démocratie", a-t-il déclaré à Saint-Etienne-du-Rouvray, à quelques mètres de l'église où le prêtre a été assassiné.

François Hollande recevra mardi soir à l'Elysée l'archevêque de Rouen, Monseigneur Lebrun, avant de réunir mercredi matin la Conférence des représentants des cultes en France, a annoncé de son côté la présidence.