Hollande : "le gouvernement doit entendre les Français"

  • A
  • A
Hollande : "le gouvernement doit entendre les Français"
"Le gouvernement doit entendre les Français et tirer une leçon" des municipales, selon François Hollande.@ REUTERS
Partagez sur :

IL PARLE - François Hollande juge que le gouvernement doit "tirer les leçons" des municipales, a fait savoir Najat Vallaud-Belkacem. 

>> Retrouvez les résultats des municipales dans les 36.682 communes de France via notre moteur de recherche en cliquant ici.

La déclaration. "Le gouvernement doit entendre les Français et tirer une leçon" du premier tour des élections municipales, a jugé mercredi François Hollande, selon des propos rapportés par la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, à l'issue du Conseil des ministres. "Sans attendre dimanche (le second tour, NDLR), il convient d'entendre les Français", a déclaré le chef de l'Etat, estimant, selon Najat Vallaud Belkacem, que "le gouvernement doit tirer une leçon: celle de travailler au redressement du pays avec plus de force, plus de cohérence et plus de justice sociale".

L'attente. Après la claque électorale subie par les socialistes dimanche, tous les regards étaient tournés vers l'Elysée. François Hollande était, en effet, le seul cadre de la majorité à ne pas s'être exprimé. "Il ne peut pas rester silencieux dans cet entre-deux tour. Ce qui s'est passé dimanche est un désaveu cinglant de la part des Français, on l'entendait partout dans toute la France cette fois on l'a vu dans les votes", avait d'ailleurs taclé le président de l'UMP, Jean-François Copé, mercredi matin sur France 2.

Des annonces après le deuxième tour. Selon les informations d'Europe1, le président de la République devrait également s'exprimer dans les médias, peu après le scrutin, probablement sur TF1. La date n'est pas encore définitivement arrêtée mais deux options sont sur la table. Cette intervention télévisée interviendrait dans la foulée des municipales si Jean-Marc Ayrault est maintenu à Matignon. En revanche, si le président décide un changement de Premier ministre, l'Elysée envisage de se donner un peu plus de temps pour déclencher les grandes manoeuvres : l'intervention télévisée serait alors différée.

Outre la question du remaniement, le chef de l'Etat pourrait annoncer un geste fiscal envers les ménages, selon son entourage cité par Reuters mercredi. 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

Remaniement : "Valls est un chasseur à l’affût"

COUAC - Votre départ"... quand Bercy prépare son remaniement

STRATEGIE - Dimanche, le PS veut éviter une nouvelle claque

CARTE DE FRANCE - Ces villes où le Front National est en tête

INFOGRAPHIE - Ce qu'il faut retenir du premier tour

ZOOM - Municipales : les mots d’ordre du second tour