Hollande jugé pas assez à gauche

  • A
  • A
Hollande jugé pas assez à gauche
@ Reuters
Partagez sur :

Selon un sondage publié samedi dans Le Parisien, les sympathisants de gauche sont de plus en plus nombreux à la penser.

Les sifflets de Carmaux illustraient un pal plus profond pour François Hollande. Sur les terres de Jean Jaurès, où il avait recueilli 70% des voix en 2012, le président de la République avait essuyé des huées qui en disaient en fait long sur le désarroi de ses électeurs. Un désarroi confirmé samedi par la publication d’un sondage BVA pour iTélé, CQFD et Le Parisien/Aujourd'hui en France.

Un chiffre en forte hausse. Selon cette étude,  56% des sympathisants de gauche considèrent que le chef de l’Etat n’est "pas assez à gauche". Or, ils n’étaient, en novembre 2012, que 40% à émettre une telle opinion. La hausse est donc de 16 points. Les mêmes sympathisants estimaient à l’époque à 55% que le chef de l’Etat était "juste comme il faut", ils ne sont plus que 36% aujourd’hui. Par ailleurs, près d'un sympathisant de gauche sur deux (51%) considère également que le Premier ministre Manuel Valls n'est "pas assez à gauche", contre 1% seulement qui le jugent "trop à gauche" et 46% "juste comme il faut".

52% des sympathisants de droite jugent Valls "comme il faut". Assez naturellement, 49% des sympathisants de droite considèrent que François Hollande est "trop à gauche" contre 14% qui sont d'un avis contraire et 25% qui le considèrent "juste comme il faut". Les chiffres sont respectivement de 27%, 12% et 52% pour Manuel Valls.