Hollande invite Sarkozy aux obsèques de Mandela

  • A
  • A
Hollande invite Sarkozy aux obsèques de Mandela
@ REUTERS
Partagez sur :

L'ex-président et son successeur ne partageront pas le même avion, pour l'hommage à Mandela.

L'INFO. Il aura fallu la mort de Nelson Mandela pour qu'ils se revoient : François Hollande et Nicolas Sarkozy, dont l'inimitié réciproque est notoire, se retrouveront mardi en Afrique du Sud pour la cérémonie d'hommage à l'ancien leader noir, mais ils s'y rendront séparément. Le président Hollande et son prédécesseur voyageront dans la nuit de lundi à mardi à bord de deux Falcon de la République, des avions d'affaires régulièrement employés pour les déplacements du chef de l'Etat.

Premier déplacement commun. L'entourage du président Hollande a invoqué "des raisons pratiques, techniques et économiques". Les deux appareils devraient cependant atterrir "au même moment" à Johannesburg pour ce premier déplacement commun à l'étranger de l'actuel et de l'ancien président, a précisé l'entourage de François Hollande.

Un précédent. En juin 2009, Nicolas Sarkozy, alors président, et son prédécesseur Jacques Chirac s'étaient rendus au Gabon pour les obsèques d'Omar Bongo, mais dans deux avions différents, également.

Une proposition de Hollande. L'initiative émane du chef de l'Etat. "Le président François Hollande a proposé au président Nicolas Sarkozy de se rendre à l'hommage en l'honneur de Nelson Mandela en Afrique du Sud mardi", et ce dernier "a bien évidemment accepté", a-t-on indiqué dans l'entourage de l'ancien locataire de l'Elysée, confirmant une information du Figaro.fr.

12.10.avion.airbus.presidentiel.930.620

© FRENCHSKY (Via Patrice Thomas)


Joue-la comme Obama. Aux Etats-Unis, l'Air Force One comptera à son bord deux présidents. Barack Obama et son prédécesseur George W. Bush. Le couple Clinton sera aussi présent mardi pour l'hommage à Nelson Mandela mais a prévu de se rendre en Afrique du Sud par sa propre convenance.