Hollande et Valls en visite à Roissy

  • A
  • A
Hollande et Valls en visite à Roissy
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDÉO - Le président a voulu rassurer les Français sur leur sécurité.

Une visite surprise. Le déplacement ne figurait pas à l'agenda de l'Elysée. Sans doute pour éviter de croiser des manifestants anti-mariage gay, la visite de François Hollande à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, a été tenu secrète jusqu'au dernier moment.

roissy hollande

Inspection du plan Vigipirate. Le président est arrivé peu après 8 heures dans l'aérogare 2 de l'aéroport, accompagné du ministre de l'Intérieur Manuel Valls. Les deux hommes devaient inspecter tous les services concernés par le plan de protection anti-terroriste Vigipirate, placé au niveau rouge renforcé depuis le déclenchement de l'intervention française au Mali, le 11 janvier.

Pas de lien avec Boston. Cette visite intervient 48 heures après les attentats  de Boston aux Etats-Unis mais François Hollande a balayé un lien de cause à effet. "Nous sommes à un point très élevé de vigilance. Nous allons nous assurer que tout est fait pour garantir la sécurité. Ce serait inutile de faire un lien entre les évènements de Boston et ce qu'il se passe en France", a déclaré le président, affirmant que cette visite à Roissy était "programmée depuis longtemps". 

Rassurer les Français. "Il y a des menaces qui existent, chacun les connaît, elles sont multiples. Je voulais m'assurer que tout était en place pour que la sécurité des Français soit garantie, elle l'est", a déclaré le chef de l'Etat à son arrivée à l'aérogare 2 de cet aéroport du nord de Paris.