Hollande est-il le président le plus impopulaire de la Vème République ?

  • A
  • A
Hollande est-il le président le plus impopulaire de la Vème République ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

FACT-CHECKING – D’après Lionnel Luca, il s’approche dangereusement du record d’impopularité de Mitterrand. Vrai ou faux ?

LA PHRASE – Selon un sondage Ifop pour le JDD paru ce lundi, la cote de popularité de François Hollande n’a jamais été aussi basse. Après trois mois de hausse, le chef de l’Etat chute de cinq points pour arriver à 23% d’opinions favorables. Résultat, tout le monde s’interroge. S’agit-il oui ou non du plus bas niveau jamais atteint par un président de la Vème République ? Pour le député UMP Lionnel Luca, une chose est sûre : Hollande se rapproche inexorablement du record d’impopularité de François Mitterrand à l’Elysée. Vrai ou faux ?

>> Dans sa chronique, Laurent Guimier revient sur cette déclaration :

 

Record battu. Le seul baromètre existant depuis le début de la Vème république est le baromètre Ifop – JDD. Avec 23% d’opinions favorables, François Hollande pulvérise son record. Mais il s’agit presque du record historique pour un président de la Vème république, comme l’affirme Lionnel Luca.

Le record du chef de l’Etat le plus impopulaire est détenu par François Mitterrand. En décembre 1991, lors de son second mandat, sa cote de popularité tombe à 22%. C’est un point de moins que l’actuel président ce mois-ci. Mais la grande différence réside dans le fait que cette perte de popularité n’intervient pas au même moment du mandat présidentiel. Dans le cas de François Mitterrand, il s’agit de son deuxième septennat à la tête du pays. C’est donc bien après son élection. C’est en cela qu’on peut dire que François Hollande fait pire.

La fin de l’état de grâce. Si l’on compare la cote de popularité de Hollande avec celle de ses prédécesseurs au même moment de leur mandat, c’est-à-dire après 16 mois d’exercice, l’actuel président botte en touche. 16 mois après son élection, Charles de Gaulle recueillait encore 73% de bonnes opinions. Pompidou s’en sortait très honorablement avec 66%, Giscard avec 54%. Mitterrand faisait 42% et même 43% lors de son deuxième mandat. Chirac reculait à 31% mais Sarkozy remontait la pente avec 37% d’opinions favorables en septembre 2008.

Un deuxième chiffre permet aussi de dire que le record est battu. Au regard des mauvaises opinions, François Hollande culmine. 76% des personnes interrogées se disent mécontentes du président. C’est du jamais vu. Les anciens présidents n’ont jamais déclenché la colère de trois Français sur quatre.