Hollande en visite sur le porte-avions Charles-de-Gaulle

  • A
  • A
Hollande en visite sur le porte-avions Charles-de-Gaulle
@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Le Président de la République effectue une visite vendredi sur le porte-avions où il rencontrera des soldats et où il prononcera un discours.

Vendredi, François Hollande a décidé de se rendre sur le porte-avions Charles-de-Gaulle, qui a quitté le 18 novembre dernier son port de Toulon pour se déployer au large de la Syrie afin de frapper l'organisation Etat islamique. 

Arrivée à 13 heures 30. "Le président de la République se rend aujourd'hui (vendredi, ndlr) sur le porte-avions Charles de Gaulle déployé au large de la Syrie", indique la présidence dans un communiqué. Le président de la République, aussi chef des armées, qui doit arriver sur place vers 13 heures 30 heure, se rend ainsi pour la première fois sur le théâtre des opérations militaires françaises contre l'organisation Etat islamique. Sa visite intervient trois semaines après les attentats du 13 novembre commis par des djihadistes qui ont fait 130 morts en Île-de-France.

Discours et rencontre avec les soldats. Le chef d'Etat doit rencontrer lors de cette visite des pilotes de chasse et des techniciens qui interviennent sur le porte-avions. Il prononcera une allocution en fin d'après-midi sur ce bâtiment sur lequel sont présentes environ 2.000 personnes. Il doit aussi assister, selon l'Elysée, au catapultage de nuit d'avions Rafale et super Etendard partant en mission.

En action. L'unique porte-avions de l'armée de mer française a effectué le 23 novembre ses premières frappes. Des chasseurs-bombardiers ont visé l'organisation Etat islamique en Irak, à Ramadi et à Mossoul.