Hollande bientôt de retour à Florange

  • A
  • A
Hollande bientôt de retour à Florange
En février 2012, le candidat Hollande avait formulé des promesses que le Président Hollande n'avait ensuite pas pu tenir.@ MAXPPP
Partagez sur :

INFO E1 - Le chef de l’Etat retournera avant la mi-octobre sur ce site sidérurgique symbolique.

François Hollande sait qu’il n’est pas en odeur de sainteté à Florange. Lors d'un déplacement sur le site sidérurgiste pour sa campagne présidentielle, en février 2012,  Durant la campagne présidentielle, en février 2012, en déplacement sur le site sidérurgiste, le candidat Hollande avait promis de sauver l’usine mosellane. Les hauts fourneaux avaient pourtant bel et bien été fermés en octobre 2012, et les salariés avaient érigé une stèle rappelant la "trahison" du chef de l’Etat. Malgré cette situation, François Hollande a pourtant décidé de retourner à Florange, selon les informations d’Europe 1. Avec quelques annonces dans sa musette.

 
stèle hollande

© MaxPPP

Un conseiller a tâté le terrain. Et ce déplacement est même pour bientôt. Car le chef de l’Etat souhaite se rendre sur place avant la mi-octobre. C'est un objectif qu'il a fixé à ses équipes, divisées sur la question. Aller à Florange, c'est clairement un risque après le fiasco de l'année dernière. D'ailleurs, le conseiller social de l'Elysée s'est rendu sur place au tout début du mois de septembre pour tâter le terrain auprès des syndicalistes de la sidérurgie.

Ne pas venir les mains vides. Cette reconnaissance n’était pas inutile. L'émissaire du président de la République est revenu de Lorraine en prévenant que les tensions et les inquiétudes étaient encore vives. "Nous ne pouvons pas y aller les mains vides", a-t-il expliqué à l’Elysée. Un autre connaisseur du dossier confirme : pour ne pas être accueilli à coups de tomates pourries, mieux vaut avoir quelque chose à vendre.

Un accord Etat-Lorraine. Message reçu à l’Elysée : François Hollande profitera donc de sa visite à Florange pour signer officiellement un accord entre l'Etat et la région Lorraine. Un texte en voie d'être bouclé et qui prévoit toute une série de mesures pour redynamiser la région. Mais aussi, et surtout, un chèque de l'Etat pour plusieurs millions d'euros. "Florange a été l'un des symboles de nos échecs de l'an 1, Florange doit être l'un des symboles du rebond de l'an 2", résume un proche du président de la République.