Hollande au plus bas, Hulot fait une percée, selon un sondage

  • A
  • A
Hollande au plus bas, Hulot fait une percée, selon un sondage
François Hollande et Nicolas Hulot lors de la conférence sur le climat en décembre 2015.@ PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP
Partagez sur :

Dans un sondage Odoxa publié mardi, l'écologiste récolte 42% d'avis favorables, devant Alain Juppé et Emmanuel Macron.

François Hollande atteint une impopularité record, avec 17% (-1) seulement des Français qui le considèrent comme "un bon président", selon un sondage Odoxa publié mardi. Ce dernier place en revanche Nicolas Hulot en tête du classement des personnalités devant Alain Juppé.

Hollande perd 5 points. Le chef de l'Etat retrouve fin avril son niveau de l'automne 2014, 83% des personnes interrogées (+2) portant un jugement négatif sur son action. Après plusieurs semaines de polémique sur la loi Travail, François Hollande perd 5 points auprès des sympathisants de gauche. 60% d'entre eux le jugent désormais négativement, selon cette enquête pour L'Express, la Presse régionale et France Inter.

Un record aussi pour Valls. Record d'impopularité également pour Manuel Valls, avec 29% (-2) des personnes interrogées qui le considèrent comme "un bon Premier ministre", contre 70% (+2) d'un avis contraire. Pour la première fois, il est impopulaire auprès d'une majorité de proches de la gauche : 44% (-7) d'entre eux portant un jugement favorable sur son action, contre 54% d'un avis contraire.

Hulot coude-à-coude avec Aubry. Non testé jusque là par Odoxa, Nicolas Hulot se hisse d'entrée en tête du classement des personnalités, avec 42% d'avis favorables, devant Alain Juppé à 40% (-2) et Emmanuel Macron (38%, +1). Si 32% des personnes interrogées disent avoir "de la sympathie" pour Nicolas Hulot, 10% le soutiennent. Elles sont 26% à éprouver de la sympathie pour Alain Juppé et 14% à le soutenir. La personnalité écologiste arrive également en tête auprès des proches de la gauche, avec 55% d'avis favorables, à égalité avec Martine Aubry, qui gagne 8 points dans cette partie de l'électorat.