Hollande : à quoi ressemblera son prime time du 6 novembre ?

  • A
  • A
Partagez sur :

LES SECRETS POLITIQUES - Le président de la République prépare avec attention l'émission spéciale à laquelle il participera à l'occasion de sa mi-mandat.

Le 6 novembre prochain est une date surlignée dans l'agenda présidentiel. Ce soir-là, François Hollande participera à une émission spéciale sur TF1. Le chef de l'Etat saisit ainsi l'occasion de sa mi-mandat pour tenter de renouer un lien nettement distendu avec les Français.

>> LIRE AUSSI - Hollande, une émission spéciale à mi-parcours

A quoi ressemblera cette émission ? Selon les informations de Caroline Roux sur Europe 1, le programme commencera à 20h30, et ne durera qu'une heure et demie, "sans publicité", précise un conseiller du président. En effet, l'objectif de l'Elysée, où l'on a soigneusement étudié les courbes d'audience, est évidemment de toucher le plus grand nombre.

Gilles Bouleau TF1 1280

© TF1

Le réalisateur de The Voice aux manettes. L'émission sera animée par Gilles Bouleau (photo), le présentateur du 20 Heures de TF1. Et en régie, le réalisateur sera Tristan Carné. On lui doit habituellement des programmes d'un tout autre registre, comme The Voice ou Danse avec les stars. Mais il est aussi un habitué des émissions politiques. Tristan Carné avait ainsi été choisi par François Hollande pour co-réaliser le débat de l’entre-deux-tours de la présidentielle en 2012.

Pour le reste, l’entourage du président confirme une séquence classique de questions-réponses avec des Français… mais promet néanmoins quelques moments inattendus, histoire de retenir l'attention. Car, comme François Hollande lui-même le confiait il y a quelques jours, "maintenant, c'est difficile de faire d’une émission un événement".

>> LIRE AUSSI - Pour Hollande, "pas facile" de faire de l'audience...

Moins amateur de télé que Sarkozy. Pourtant, on ne peut pas dire que le président de la République en ait abusé. Alors que Nicolas Sarkozy avait fait pas moins de dix émissions de prime time en cinq ans, François Hollande, lui, s'apprête seulement à participer au second programme de ce type depuis le début de son quinquennat. En mars 2013, il avait été l'invité d'une émission spéciale sur France 2, un tête-à-tête avec David Pujadas.

Échapper au discours techno. Côté préparation, François Hollande travaille le fond, son objectif étant de donner le cap des deux années à venir. Sur la forme, il connaît ses faiblesses à la télévision. "Il doit gagner en naturel, oublier la caméra pour faire passer la sincérité", glisse l'un de ses conseillers. La seule solution pour y arriver, dit-on à l'Elysée, c’est de le sortir d’un exercice trop convenu. Le format de l’émission permettra-t-il au président de sortir du train-train technocratique auquel il a habitué les Français ? Réponse le 6 novembre.

>> LIRE AUSSI - Un nouveau sondage inquiétant pour Hollande