Hidalgo : NKM "se trompe d'élection"

  • A
  • A
Partagez sur :

MUNICIPALES - La candidate PS a ironisé sur la venue de Nicolas Sarkozy à son meeting lundi soir.

Lundi, Nicolas Sarkozy est venu soutenir Nathalie Kosciusko-Morizet pour son premier meeting de campagne, à Paris. Une visite qui a inspiré ce commentaire à sa rivale socialiste, Anne Hidalgo, invitée mardi matin d’Europe 1 : "c’est le retour de Nicolas Sarkozy soutenu par son ancienne porte-parole. Paris, il n’en était pas beaucoup question… Nathalie Kosciusko-Morizet se trompe d’élection depuis le début. Elle pense à faire une anticipation de l’élection présidentielle. Maintenant, elle est entrée dans le bain du soutien de Nicolas Sarkozy pour son retour en 2017. Pendant ce temps, moi je parle de Paris et je m’occupe des Parisiens."

Sur la question d’un éventuel soutien du président Hollande à sa candidature, Anne Hidalgo "a surtout besoin de convaincre les Parisiens, de leur faire découvrir l’équipe qui est autour de moi. L’élection municipale n’a rien à voir avec une élection nationale. Même si Paris est regardé par le monde entier, l’élection ne concerne que les Parisiens."

Quant à Bertrand Delanoë, qui a présidé lundi son dernier conseil de Paris, Anne Hidalgo ne veut pas se mouiller sur son avenir proche : "j’espère qu’il sera utile au pays. C’est à lui de se prononcer sur son avenir, pas à moi. Il a envie de prendre un peu de repos, et je le comprends car la tâche de maire est très prenante. Mais j’espère que la France pourra compter sur lui." Au gouvernement, dans l’optique d’un éventuel remaniement ? "Je pense que ce serait une très bonne chose."

>> Regardez l'interview intégrale :



Hidalgo : "J'ai besoin de convaincre les...par Europe1fr

sur le même sujet, sujet,

VIDÉO - Sarkozy acclamé au meeting de NKM

EXCLU E1 - Municipales à Paris : Hidalgo creuse l’écart avec NKM

INFOGRAPHIE - NKM vs Hidalgo, programme contre programme