Hénin-Beaumont : fin du mandat de Le Pen

  • A
  • A
Partagez sur :

En raison d'"une loi injuste" sur le cumul des mandats, Marine Le Pen a annoncé jeudi qu'elle se trouvait contrainte de quitter sa place de conseillère municipale d'Hénin-Beaumont, comme l'a révélé La Voix du Nord.

"Ma fonction de présidente du Front national m'oblige à nouer des contacts internationaux et le Parlement européen est propice à ces échanges. Il s'agit surtout du meilleur endroit pour dénoncer, affaiblir, l'Europe de Bruxelles qui fait tant de mal à un territoire comme Hénin-Beaumont", a-t-elle déclaré avant d'ajouter que la loi ne lui permettait pas de démissionner de son mandat au conseil régional.

Marine Le Pen avait été élue en 2008 au conseil municipal d'Hénin-Beaumont, puis de nouveau en juillet 2009 après la révocation de l'ancien maire socialiste Gérard Dalongeville, mis en examen dans une affaire de fausses factures présumées.