Hamon : Fillon est "indigne de la fonction présidentielle"

  • A
  • A
Hamon : Fillon est "indigne de la fonction présidentielle"
Pour Benoît Hamon, François Fillon a manqué de respect à la famille de Pierre Bérégovoy.@ HELENE VALENZUELA / AFP
Partagez sur :

Benoît Hamon a dénocné les propos de François Fillon après les accusations du candidat de la droite contre l'Élysée et son évocation d'un suicide.

François Fillon "est indigne de la fonction présidentielle", a déclaré vendredi le candidat socialiste Benoît Hamon, en réponse aux accusations de "scandale d'Etat" et de "cabinet noir" portées par le candidat de la droite. Hamon s'est notamment indigné que le candidat LR ait "compar(é) sa situation à celle de Pierre Bérégovoy". "On ne va pas chercher ce genre de parallèle quand on respecte les familles, quand on respecte les individus", s'est-il emporté sur BFMTV.

Interrogé plus tôt dans la journée sur Europe 1, Benoît Hamon avait assuré que François Fillon ne pouvait se prétendre "victime de quoi que ce soit". "Il est bon que François Fillon découvre ce qu'est la justice ordinaire. Il n'est pas victime de quoi que ce soit. Il est aujourd'hui l'objet de procédures et de procédures qui sont normales dans un Etat de droit."


Hamon verra Merkel et Schulz à Berlin mardi

Benoît Hamon se rendra mardi à Berlin, où il doit rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel, ainsi que Martin Schulz, président du Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD). Ce devrait être l'occasion pour le candidat socialiste à la présidentielle de faire la promotion de son projet de réforme de l'UE, de conforter sa stature internationale, et de rendre un peu plus tangible, aux côtés de Martin Schulz, la possibilité d'une réorientation à gauche de la politique européenne, grâce à la constitution d'un "arc d'alliance des forces de gauche".