Guyane : "une délégation ministérielle sur place d'ici la fin de la semaine" promet Cazeneuve

  • A
  • A
Guyane : "une délégation ministérielle sur place d'ici la fin de la semaine" promet Cazeneuve
Bernard Cazeneuve, ici avec la ministre des Outre-mer, a promis qu'une délégation ministérielle serait en Guyane d'ici la fin de la semaine.@ STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre s'est exprimé sur la situation en Guyane, où a débuté lundi une grève générale, et a promis l'envoi d'une délégation ministérielle d'ici la fin de la semaine. 

Pour répondre à la "crise sociale d'ampleur" que connaît la Guyane, le Premier ministre Bernard Cazeneuve a assuré qu'une délégation ministérielle se rendrait sur place d'ici la fin de la semaine, afin de "conclure les discussions" entamées par la mission interministérielle conduite par le préfet Jean-François Cordet. L'envoi de cette délégation ministérielle ne se fera toutefois que "si les conditions du respect - et j'insiste sur ce point - et de l'ordre républicain sont réunies", a-t-il toutefois précisé. 

"Pacte d'avenir" dans "les meilleurs délais". Le Premier ministre s'est exprimé à midi à l'Hôtel de Matignon et a souligné les efforts entrepris par la délégation menée par Jean-François Cordet, qui a récemment multiplié les annonces en vue de désamorcer le mouvement social qui paralyse le territoire. Bernard Cazeneuve a assuré vouloir signer un "pacte d'avenir" dans "les meilleurs délais", grâce à un "dialogue constant avec les élus guyanais" et des "contacts pris avec l'ensemble des acteurs". 

Le Premier ministre s'était entretenu dimanche soir avec la ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, qui avait réaffirmé lundi matin que les conditions n'étaient pas réunies pour qu'elle se rende dès à présent en Guyane.