Guyane : "Le déplacement est possible dans le dialogue", affirme la ministre des Outre-Mer

  • A
  • A
Guyane : "Le déplacement est possible dans le dialogue", affirme la ministre des Outre-Mer
Ericka Bareigts affirme qu'un déplacement n'est possible que si la situation s'apaise en Guyane@ Europe 1
Partagez sur :

Face à la crise sociale qui bloque la Guyane lundi, Ericka Bareigts, la ministre des Outre-Mer envisage de se rendre sur place.

INTERVIEW

Une grève générale paralyse la Guyane depuis lundi matin à l'appel de 37 syndicats locaux. Les manifestants dénoncent un abandon de leur territoire de la part des pouvoirs publics et réclament la venue de François Hollande et de plusieurs ministres. Dimanche soir le gouvernement a dénoncé l'instrumentalisation à des fins électoralistes de la crise sociale en Guyane. Ericka Bareigts, la ministre des Outre-Mer, a affirmé au micro d'Europe 1 lundi qu'elle pourrait se rendre sur place prochainement.

"J'en appelle au calme". "Nous sommes au travail. Mais si nous souhaitons que ce travail soit de qualité, rapide et qu'il réponde aux attentes, il faut qu'il se passe dans le dialogue. C'est pourquoi j'en appelle au calme pour pouvoir faire avancer la Guyane. Chacun fait remonter ses demandes qui sont identifiées, évaluées. Débloquer des fonds, pour quoi faire si les demandes ne sont pas identifiées ?"

"Le déplacement est possible dans le dialogue". Et quant à un déplacement en Guyane la ministre répond qu'elle ne "ferme aucune possibilité. Le déplacement est possible dans le dialogue. Si nous ne pouvons pas dialoguer, il n'y a pas de déplacement possible puisqu'il n'y a pas de travail possible."