Guérini : une enquête sur Montebourg

  • A
  • A
Guérini : une enquête sur Montebourg
Le député de Saône-et-Loire avait adressé une note à la commission Richard mentionnant les pièces du dossier pénal@ REUTERS
Partagez sur :

Le candidat à la primaire socialiste est soupçonné d'avoir "violé" le secret de l'instruction.

Nouveau rebondissement dans l'affaire Guérini. Une enquête préliminaire visant Arnaud Montebourg a été ouverte par le Parquet de Paris, selon les informations révélées jeudi par Le Figaro.Le troisième homme de la primaire socialiste est soupçonné de "violation du secret de l'enquête et de l'instruction et recel de violation du secret de l'instruction" pour avoir communiqué des pièces du dossier pénal concernant Jean-Noël Guérini au Parti socialiste.

Le président du Conseil général des Bouches-du-Rhône a été mis en examen le 8 septembre dernier à Marseille pour "prise illégale d'intérêts, trafic d'influence et association de malfaiteurs" dans le cadre d'un dossier de marchés publics impliquant son frère, Alexandre Guérini.

Le PS avait retoqué ces pièces

Le parti socialiste et la commission du parti chargée d'enquêter sur la fédération des Bouches-du-Rhône, présidée par Alain Richard, avait justement refusé de prendre en compte ces éléments parce qu'ils violaient le "secret de l'enquête et de l'instruction".

Cette enquête préliminaire, menée par la brigade de répression de la délinquance contre la personne de la préfecture de police de Paris, fait suite à la plainte déposée le 15 septembre par les avocats de Jean-Noël Guérini contre le député de Saône-et-Loire.