Guérini entendu chez les gendarmes

  • A
  • A
Guérini entendu chez les gendarmes
@ Maxppp
Partagez sur :

Le sénateur des Bouches-du-Rhône y est arrivé mardi matin pour être entendu sous le régime de la garde à vue.

Le sénateur PS des Bouches-du-Rhône Jean-Noël Guérini est arrivé mardi matin à la section de recherches de la gendarmerie de Marseille, pour y être entendu sous le régime de la garde à vue. Le président du conseil général des Bouches-du-Rhône, arrivé seul, sans ses avocats dans un premier temps, devait être entendu par les enquêteurs à la mi-janvier, mais il avait été hospitalisé pour une péritonite.

Le dossier pour lequel il a été placé en garde à vue, à la demande du juge d'instruction Charles Duchaine, qui avait obtenu du Sénat une nouvelle levée de l'immunité parlementaire de l'élu en décembre, porte sur des malversations financières de grande ampleur touchant à des marchés publics de collectivités de Haute-Corse et des Bouches-du-Rhône. Il implique des membres présumés du grand banditisme dont Bernard Barresi, arrêté en 2010 après 18 ans de cavale.