Guaino : "Sarkozy me manque"

  • A
  • A
Guaino : "Sarkozy me manque"
Henri Guaino "espère" que Nicolas Sarkozy va revenir en politique.@ REUTERS
Partagez sur :

L’ex-conseiller spécial du chef de l’Etat a parlé d’un "grand vide" après le retrait de son mentor.

Pendant cinq ans, ses relations avec Nicolas Sarkozy ont été quasi-quotidiennes. Et aujourd’hui, plus de trois semaines après le retrait de la vie politique de l’ex-chef de l’Etat, Henri Guaino semble nostalgique. Celui qui fut la plume de l’ex-chef de l’Etat, et son éminence grise, en tant que conseiller spécial, a exprime son désarroi dimanche sur France 5.

"Je ne me sens pas orphelin, je ne cherchais pas un père en politique, mais il me manque, oui", a déclaré Henri Guaino. "Quand vous êtes engagé avec autant d'intensité pendant tant d'années, surtout dans une période aussi dramatique, le départ du président de la République laisse un grand vide", a encore admis le haut fonctionnaire, ajoutant qu'il s'entretenait régulièrement avec ce dernier au téléphone depuis sa défaite.

Les amis de Nicolas Sarkozy

Et malgré les déclarations répétées de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, par ailleurs candidat dans la 3e circonscription des Yvelines, rêve tout haut d’un retour de son mentor en politique. "Est ce qu'il va revenir? Moi, je l'espère, mais il n'est pas parti dans l'état d'esprit de revenir. Après, les circonstances, l'histoire, en décideront peut-être autrement", a-t-il ajouté.

Henri Guaino n’est pas le premier à regretter le recul pris par Nicolas Sarkozy. Brice Hortefeux et Christian Estrosi sont ainsi à l’origine de la création d’une "association des amis de Nicolas Sarkozy". "Tout ça est purement affectif et pas politique", a expliqué Brice Hortefeux à Europe 1 le 23 mai en annonçant son initiative. Les statuts de l’association doivent être déposés dans la semaine.