Guaino : "il faut que les musulmans trouvent leur place"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le député UMP Henri Guaino, chargé d'une mission sur l'Islam au sein de l'UMP, était jeudi l'invité d'Europe 1.

"Il faut que les musulmans trouvent leur place dans la République et dans la nation. Chacun doit faire un effort pour s'adapter à la culture, à la civilisation et au mode de vie". Le député UMP Henri Guaino, chargé d'une mission sur l'Islam au sein de l'UMP, était jeudi l'invité d'Europe 1. "Nous vivons dans une aire de civilisation judéo-chrétienne. Même si on ne le croit pas, il faut composer avec", insiste l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy.

Pour une "labellisation" des imams. Comment colmater la fracture interconfessionnelle qui se creuse en France ? De nouvelles pistes ont été dévoilées mercredi par le gouvernement pour améliorer le dialogue avec l'islam de France. Les principales pistes s'articulent autour de deux axes : la formation des imams et la sécurité des lieux de culte.

"La question de l'Islam n'est pas qu'une question d'organisation du culte, même si elle est importante", estime Henri Guaino. "On ne pourra pas se passer dans l'avenir d'une sorte de 'labellisation' des imams", avance-t-il. "Il n'est pas question de proposer que les lieux de culte et les imams soient financés par le contribuable", renchérit encore le député des Yvelines.

"Ne pas laisser de côté M. al-Assad".  Henri Guaino est également revenu sur la visite de quatre parlementaires français à Bachar al-Assad. "En vertu de quoi faudrait-il sanctionner les parlementaires qui sont allés à Damas ?", se demande-t-il, réagissant à une proposition de sanction émanant du PS. "On ne peut pas laisser de côté le régime de M. al-Assad : nous avons un ennemi prioritaire, l'Etat Islamique", estime le député UMP, qui, à titre personnel, ne se serait pas rendu en Syrie.

Retrouvez l'intégralité de l'interview du député Henri Guaino :



Guaino : "On ne pourra pas se passer d'une...par Europe1fr

>> LIRE AUSSI - Islam de France : des mesures pour améliorer le dialogue