Gollnisch : les propos de Le Pen sont "anodins"

  • A
  • A
Gollnisch : les propos de Le Pen sont "anodins"
@ EUROPE 1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le député européen du Front national vole au secours de Jean-Marie Le Pen, et dénonce une instrumentalisation médiatique.

Depuis la publication d’une vidéo de Jean-Marie le Pen sur le site officiel du FN, la guerre fait rage entre le père et la fille, qui règle leurs comptes par médias interposés. Bruno Gollnisch, député européen du Front national, s'est dit, mardi soir sur Europe 1, "effaré de voir à quel point des propos absolument anodins ont pu susciter un tel hourvari médiatique. Sur le terme 'fournée', je suis allé voir Le Robert, dictionnaire bien connu : 'se dit d'un groupe de personnes qui accomplissent ou subissent des choses en commun'. Donc pourquoi pas des fournées de chanteurs partisans, de gens du showbiz engagés à gauche ?"

Quant à la guéguerre intestine qui se déroule au FN, ce proche de Jean-Marie Le Pen estime que ceux qui ont vilipendé "le vieux lion" sont "dans l'inquiétude de l'impact médiatique que l'on donne à ces propos, en sachant que c'est généralement en appui de tentatives de diabolisation qui sont une arme de guerre psychologique pour essayer de diviser les patriotes, soit sur le plan intérieur, soit sur le plan extérieur. Je peux comprendre que Marine Le Pen soit extrêmement sensible à ces retombées médiatiques. Mais, encore une fois, le fond de l'affaire mes emble anodin, et elle-même le reconnait."

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

RÉACTION - Le Pen : "ma fille m'a poignardé dans le dos"

SANCTION - Le blog vidéo de Jean-Marie Le Pen ne sera plus sur le site du FN

QUESTION - Le Parlement européen peut-il sanctionner Jean-Marie Le Pen ?

LE VRAI-FAUX DE L'INFO - Dérapages en série pour Jean-Marie Le Pen

ANALYSE - Une brouille sans issue au FN

PING-PONG - Entre les Le Pen père et fille, le ton monte

DÉRAPAGE - Jean-Marie Le Pen met le FN dans l'embarras

RÉACTION - Marine Le Pen condamne la "fournée" de son père

Philippot : "forcément une explication" entre les Le Pen