Gérard Larcher : "Sarkozy doit être candidat à la primaire s'il le désire"

  • A
  • A
Partagez sur :

RÉACTION - "Il est qualifié comme les autres pour s'y présenter", a estimé, malgré la mise en examen de l'ancien chef de l'Etat, le président du Sénat mercredi matin sur Europe 1.

INTERVIEW

Mardi soir, Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012, à l'issue de douze heures d'audition. Mais cela ne l'empêchera pas forcément de se présenter à la primaire à droite. C'est du moins ce que pense Gérard Larcher, président Les Républicains du Sénat. "Nicolas Sarkozy doit être candidat s'il désire être candidat", a asséné l'élu au micro d'Europe 1. "Il est qualifié comme les autres pour s'y présenter."

"La présomption d'innocence est fondamentale". Gérard Larcher a rappelé que "la présomption d'innocence est fondamentale". Nicolas Sarkozy "n'est pas condamné. La justice a fait son travail, mais il y a eu des mises en examen suivies de non-lieu", a t-il expliqué. En outre, l'élu estime que le fait que l'ancien président n'ait été mis en examen que sur le financement illégal, et non escroquerie ou faux et usage de faux, prouve "bien qu'il n'est pas mis en cause par le juge sur ce dossier". Un argumentaire semblable à celui des proches du président des Républicains, qui se sont dis soulagés. Selon eux, le dépassement du plafond des dépenses électorales a déjà été jugé par le Conseil constitutionnel en 2013.

>>Retrouvez l'interview de Gérard Larcher en intégralité :


Révision de la constitution, Nicolas Sarkozy et...par Europe1fr