Gérard Larcher : "François Fillon n'est pas invincible"

  • A
  • A
Partagez sur :

Pour le président du Sénat Gérard Larcher, l'élection présidentielle est loin d'être gagnée pour François Fillon. "Il faut convaincre les Français", assure-t-il.

Après la désignation de François Fillon comme candidat de la droite pour l'élection présidentielle de 2017, on ne veut pas céder au triomphalisme chez les fillonistes. "En démocratie, personne n'est invincible", avance avec prudence Gérard Larcher, jeudi sur Europe 1. 

"Il faut convaincre les Français". "Commence la bataille pour l'alternance. Qu'il aille prendre à nouveau ses racines dans son territoire, c'est important", estime Gérard Larcher, le jour où François Fillon retourne dans son fief électoral, la Sarthe. "Je ne le trouve pas invincible. En démocratie, personne n'est invincible. Il faut convaincre les Français. Ça va être notre tâche pendant cinq mois". 

"La France n'en peut plus".Soutien de la première heure de François Fillon, Gérard Larcher égratigne au passage François Hollande, au plus bas actuellement dans les sondages. "La France n'en peut plus en termes d'autorité de l'Etat", assure le président du Sénat. "Le président de la République a considérablement affaibli la fonction présidentielle. Il avait aussi promis d'inverser la courbe du chômage. On est aujourd'hui à six millions de chômeurs".